Publié par

J’aimerais essayer un shampoing solide mais…

Vous avez déjà entendu parler d’un shampoing solide… mieux vous en avez déjà vu, mais vous ne savez pas trop quoi en penser…

Alors, voici quelques éléments pour alimenter votre réflexion, et peut être même, vous aider à sauter le pas.

Tout d’abord, il faut gérer la transition. La clef du succès, c’est d’avoir envie d’essayer. La curiosité est votre meilleure amie. Ensuite, il faut avoir en tête que les cheveux sont routiniers, il est possible qu’un changement dans le mode de soin nécessite du temps d’adaptation, donc la patience est nécessaire.

Il faut aussi savoir qu’il existe plusieurs types de shampoings solides, ceux que je vous propose sont réalisés en saponification à froid. Quand on travaille en saponification à froid, à partir des huiles, l’ingrédient clef du savon shampoing est l’huile de ricin. C’est elle qui permet la bonne glisse du shampoing et son rinçage. Une fois ces éléments bien établis, il n’y a plus qu’à se lancer !

Un shampoing solide saponifié à froid s’utilise comme un savon. Il faut mouiller les cheveux puis faire mousser le savon sur le cuir chevelu. Bien passer sur tout le tour de la tête pour bien répartir. La mousse se forme lors du massage, au moment où vous passez le shampoing sur votre tête, la texture est davantage proche de celle d’une crème qui se dépose. Ensuite il faut masser en douceur le cuir chevelu. Il est très important de bien rincer. Vous pouvez faire un ou deux passages.

Si vous éprouvez le besoin d’un complément après le rinçage, il peut être agréable d’utiliser un vinaigre de rinçage.

Si malgré un bon rinçage et l’utilisation d’un vinaigre, vous trouvez encore vos cheveux différents de d’habitude, accordez vous une période d’essai sur la durée. Il ne serait pas forcément choquant d’avoir besoin de plusieurs essais avant de retrouver vos cheveux habituels. Ceci est lié au fait que les cheveux doivent s’habituer à un nouveau rituel de soin.